La neutralité du net

On en parle beaucoup en ce moment, la loi qui protège la neutralité du net a été abrogée aux États Unis. Et pourtant, malgré toutes les vidéos, les infographies et les articles qui tournent sur le web, la neutralité du net reste assez floue pour la plupart des gens.

 

Concrètement la neutralité du net c’est quoi ?

La neutralité du net permet de ne pas prioriser certaines connexions vers certains services plutôt que d’autres.

Je vous vois déjà saigner du nez. On va essayer d’expliquer ça plus clairement.

Quand vous utilisez internet, les données transitent sous forme de paquets. Et ces paquets empruntent un certain nombre de routes sur le réseau.
Dans cet exemple nous allons imager les paquets comme étant des voitures et les interconnexions du réseau comme étant des autoroutes.

Le boulot de votre fournisseur d’accès internet (FAI), c’est de faire en sorte que les voitures utilisent les autoroutes les plus courtes quelle que soit leur destination. C’est actuellement le cas en Europe.

Que vous alliez sur Netflix pour voir la dernière saison de Stranger Things ou que vous alliez sur Amazon pour acheter un tapis de bain Iron Man les autoroutes empruntées sont complètement ouvertes.

Toujours dans l’esprit voiture et autoroute, imaginez maintenant que ces autoroutes aient par exemple deux voies pour les voitures n’ayant pas d’abonnement et un nombre de voie infini réservé aux voitures munies d’un abonnement.
Et comme aucune autoroute ne déroge à la règle, s’il y a trop de monde, il y a des bouchons.

Vous voyez où je veux en venir ?

Et bien c’est exactement ce qu’il est en train de se passer aux Etats Unis. Les FAI peuvent désormais vous proposer de payer un abonnement par type de service pour avoir une connexion convenable.

Dans l’image ci-dessous on peut très clairement voir à quoi ressemble les différentes offres selon l’utilisation la plus courante que vous faites d’internet.

Et encore on pourrait imaginer plus d’offres : Gaming ou E-Commerce.
Et si j’utilise tous les services ? Et bien vous payez toutes les options

 

Pourquoi les FAI veulent mettre ça en place ?

Pour deux raisons
La première, la plus simple et la plus évidente, pour l’argent. Bé oui…

La deuxième est un peu plus complexe. Depuis que internet existe, les débits sur internet sont en constante hausse. L’évolution des technologies permet de surfer de plus en plus rapidement mais a aussi un besoin en débit beaucoup plus élevé.
Une vidéo filmée avec un téléphone sorti cette année sera beaucoup plus lourde qu’une vidéo prise avec un caméscope numérique de début 2000.

Les fournisseurs d’accès internet se plaignent de devoir constamment adapter l’infrastructure réseau pour des services demandant de plus en plus de débits sans pour autant gagner plus d’argent.

Je ne suis pas la meilleure personne pour juger mais quand je vois que Orange me facture près de 45€ une ligne fibre sans téléphone et sans télévision, je n’ai nullement envie de devoir payer des « options » en plus.

 

Doit-on s’inquiéter ?

Oui et non. En Europe pour le moment nous sommes protégés. Mais ça ne veut pas dire que ça ne changera pas un jour. Certains FAI comme Orange souhaiteraient la mort de la neutralité du net en France pour pouvoir justement proposer des offres selon vos besoins.

Le problème c’est que ce système n’est pas que bloquant pour l’utilisateur mais aussi pour le fournisseur de service.

Imaginons que vous payez déjà 10€ d’abonnement Spotify chaque mois et que, du jour au lendemain, vous devez payer 5€ de plus chaque mois à cause de votre FAI.
Deux choix s’offrent à vous : Payer 15€ pour pouvoir écouter votre musique ou abandonner purement et simple Spotify.
Si vous ne payez pas les 5€ supplémentaires auprès de votre FAI, vous aurez une connexion tellement affreuse que Spotify ne fonctionnera pas.
Spotify perdra donc forcément des clients.

Dans le même exemple, il y a quelques années un forfait dit « pour les jeunes » proposait une connexion en 3G illimitée vers YouTube. La connexion vers les autres services était décomptée normalement sur le forfait.
Dans ce cas précis, vous vous dîtes que c’est bénéfique pour l’utilisateur. Et bien imaginez la tête de Dailymotion derrière. C’est une forme de concurrence très difficile voire même impossible avec laquelle rivaliser.

 

Peut-on s’en protéger si cette dernière venait à être mis en place ?

Il y a fort à parier que oui. Mais sans y être confronté, il est difficile d’émettre ce genre d’hypothèse.

Via un VPN il serait impossible pour votre fournisseur d’accès internet de savoir à quel service vous accédez. Cependant il faut que votre fournisseur d’accès ne bride pas la connexion vers le VPN en question. Et bien sûr que le fournisseur de VPN ne pratique pas le même type d’offre.

 

En bref

J’espère qu’un jour nous n’aurons pas à descendre dans les rues pour manifester contre une abrogation de la neutralité du net en Europe.
Mais si vous en entendez parler, vous saurez au moins de quoi il s’agit.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Violette dit :

    Très bien expliqué !